Méditer cette reflexion

Je souhaitais simplement rappeler qu’il serait judicieux d’arrêter de se focaliser à devoir faire et ressentir des choses parce que nous sommes à une date précise, comme l’histoire des portails… Je ne dis pas que certains ne méritent pas de s’y arrêter. Si nous parlons uniquement de ces moments-là : 8/8 4/4 2/2 etc… tout comme les Solstices, la nature n’éclot pas le 21 mars, elle éclot avant et continue bien après cette date.

Si nous nous connectons à eux

Et que nous sommes reliés à mère nature et que nous restons connectés au vivant, nous serons automatiquement guidés vers cela de manière naturelle et ce aux meilleurs moments qu’ils soient pour nous. Ce ne sera peut-être pas le même moment que votre voisin, votre copain ou votre conjoint.  Pour en revenir au printemps, peut-être que cette énergie printanière, vous l’avez déjà ressentie depuis une bonne semaine (voire plus) et lorsqu’arrive le 21 mars et bien… vous n’êtes plus forcément exactement dans cette énergie. Ou à l’inverse, vous ne sentez pas encore cette énergie en vous, ce n’est pas encore totalement là.

Et tout cela c’est ok.

Chaque famille d’essence éclos à un moment différent d’un autre et au sein même d’une même famille d’essence, chaque essence à son propre rythme. Et si pour certains vous choisissez d’autres voies que de rentrer encore une fois dans un moule ?? Et si vous vous laissiez surprendre par la vie ?? Lorsque nous restons connectés au vivant, nous vivons et nous nous rendons compte que tout ce qu’on vit est finalement lié à nos propres cycles et ceux de la nature et du cosmos. Ne vous est-il jamais arrivé de faire des choses par envie et sans savoir pourquoi, juste parce que vous sentiez que c’était le moment ?? Et que vous appreniez par la suite que c’était le moment de…

Je vous laisse méditer cette réflexion.

PRENDRE RDV