Les trois Stades

Il ne s’agit pas simplement de savoir pour comprendre… et il n’est pas suffisant de comprendre pour connaitre. Seule notre stagnation au fond du gouffre de la densité nous permet de toucher à cette vérité. Ainsi, dans l’amorce d’un mouvement de libération, ce que nous qualifions aujourd’hui de “quotient intellectuel” n’intervient pas en première ligne. On pourrait dire que le SAVOIR concerne le corps de la conscience, que la COMPRÉHENSION s’adresse à l’Âme de celle-ci, tandis que la CONNAISSANCE est la marque de l’esprit de cette même conscience.

Extrait ” L’évangile de Marie Madeleine ”