Méditation Wesak Mai 2024

Méditation Wesak Mai 2024

Le Bouddha et le Christ nous ouvrent ainsi les bras et transmettent à toute l’humanité la reliance de leurs cœurs associés, unissant l’Orient et l’Occident.

Chaque année, selon la tradition bouddhiste, le Wesak est célébré au moment de la Pleine Lune du mois de mai. Pour les bouddhistes, le Wesak, en tant qu’anniversaire du Bouddha, est une des célébrations les plus importantes de l’année, sinon la plus importante.

Voici une méditation à faire le jour du Wesak ( Cette année 23 Mai 2024) seul(e) ou en groupe.

Pour cela et pour le jour du Wesak vous mettrez dans la salle où vous célébrerez ce moment, trois grands récipients, si possible de couleur différente, que vous aurez rempli d’eau pure.
Vous vous placerez en triangle autour de ces réceptacles afin que cette onde de forme, cette géométrie, dynamise l’énergie Christique et Bouddhique en chacun.
Durant quelques minutes  vous visualiserez l’énergie rouge-masculine sur le récipient au Sud, l’énergie bleue-féminine sur celui placé à L’Ouest et l’énergie de couleur violette-androgyne, promesse du futur de l’humanité, sur celui placé à l’Est.
Vous passerez ensuite ces bols remplis d’eau pure de main en main afin que chacun puisse à voix haute mettre une qualité qu’il aimerait vivre ou développer durant cette année ou qu’il aimerait voir sur Terre.
A la fin de tout cela vous remettrez les récipients en triangle au centre de votre pièce et méditerez comme à votre habitude pour ce jour précis, c’est à dire une méditation de transmission.

Chacun des participants prendra ensuite un peu de l’eau des 3 récipients qu’il boira en conscience en accueillant cette eau de transformation.

 

Wesak Mai 2024

Wesak Mai 2024

Le Bouddha et le Christ nous ouvrent ainsi les bras et transmettent à toute l’humanité la reliance de leurs cœurs associés, unissant l’Orient et l’Occident.

Chaque année, selon la tradition bouddhiste, le Wesak est célébré au moment de la Pleine Lune du mois de mai. Pour les bouddhistes, le Wesak, en tant qu’anniversaire du Bouddha, est une des célébrations les plus importantes de l’année, sinon la plus importante.
Toujours dans cette tradition, c’est le moment où le Seigneur Bouddha a reçu l’illumination. Mais c’est aussi dans une reliance universelle le moment clé où les Maîtres de Lumière et de sagesse se préparent à bénir la Terre.
C’est le point de rencontre qui nous rappelle que le Seigneur Jésus a été adombré par les Energies Christ et que le Maître Bouddha dans sa compassion revient en lien avec lui bénir la Terre et toute l’Humanité. Le Bouddha remet donc au Christ cette bénédiction pour qu’Il la diffuse sur la Terre et dans les Plans Universels.

Cependant, il est aussi possible de percevoir une force plus intense qui vient de la terre.  Elle nous pousse à aller de l’avant dans notre parcours de changement intérieur.
Un rituel associé au Wesak et qui attire un grand nombre de pèlerins consiste à faire le tour du Mont Kailash à pied. Le Mont Kailash, situé dans la chaîne himalayenne du Tibet, est considéré comme un haut lieu sacré pour plusieurs religions orientales (la demeure du Bouddha pour les bouddhistes, la demeure de Shiva pour les hindouistes).
Si nous en sommes un tant soit peu conscients en accueillant cette force particulière de la terre, notre marche est accélérée parce que la vie est un perpétuel mouvement…
Ceci pour dire que, désormais, le Wesak n’est pas seulement célébré dans les pays bouddhistes, mais aussi partout autour de la planète. Chaque année, de nombreuses méditations de groupe et des retraites sont organisées pour célébrer le Wesak. On peut donc dire que le Wesak est désormais un rendez-vous planétaire : un Grand Portail énergétique (descente de lumière) qui supporte l’avènement de la Conscience et aussi, bien sûr, celui de la Nouvelle Terre.
C’est donc une formidable occasion de transformation de nos énergies, ainsi qu’une coopération à la montée en fréquence de la Terre qui reçoit elle aussi chaque année cette bénédiction et une coparticipation au travail des forces de Lumières. Vous êtes tous invités à y participer avec le cœur et compassion qui est l’Amour sans condition. Ils nous incitent à abandonner le mental en vivant la simple Présence dans l’instant présent et nous relient ainsi avec nos Univers multidimensionnels. Connectez-vous le plus possible avec le Soleil Central, et aussi avec votre Soleil. Sentez son immense Amour vous pénétrer. En cette période du Wesak, essayez de prendre un petit peu plus conscience du Divin en vous. Faîtes l’unité totale entre vous et Vous, c’est à dire entre la matière physique qui vous entoure et la matière spirituelle et divine. Essayez aussi de faire l’unité non seulement avec votre système solaire mais avec tout l’Univers.

Abandonnez-vous aux Énergies Christiques, mais concevez aussi que ces Énergies Christiques sont en vous.

Message de lumière #3

Message de Lumière #3

« Seul est Grand celui qui transforme la Voix du vent en un Chant que son propre Amour aura rendu plus Doux ».

Avec l’arrivé du Wesak et cette nouvelle pleine lune du 23 Mai, c’est un puissant portail d’accélération de l’Ascension qui nous donne l’occasion de célébrer la Nouvelle Terre qui, même si elle n’est pas encore visible, reste une réalité.

Pourtant, et c’est un fait bien établi, l’esprit de division règne toujours sur l’humanité dans l’abandon des valeurs fondamentales.

Si on prend nos décisions en fonction de ce que l’on vit maintenant, on aura tendance à rester exactement où l’on est.

Si on prend nos décisions en fonction de ce que l’on souhaite concrétiser, on sera naturellement aspiré dans la direction désirée.

Le mouvement extérieur suit le mouvement intérieur. La réalité finit toujours par rattraper nos pensées.

Pour autant, devons-nous céder au désespoir, à la tristesse et à la colère ??   Bien évidemment que non.  Ce serait retomber dans des basses vibrations et laisser les forces de l’ombre œuvrer davantage dans le sens du chaos.
Alors justement, n’ayons pas peur du chaos car celui-ci est prévu depuis fort longtemps. Laissons l’ancien monde s’effondrer et pendant ce temps, continuons de répandre les valeurs d’entraide, de solidarité, de générosité à travers nos sourires, nos rires et nos prières.
La joie du cœur est inhérente à l’être humain et rien ni personne ne peut vous l’enlever.
Parmi mes moments préférés, en voici un que j’affectionne particulièrement… c’est lorsque je rigole avec quelqu’un et que je me rends compte de la chance de l’avoir dans ma vie.
La persévérance est souvent récompensée par un petit coup de pouce de l’Univers. On peut passer notre vie à rêver, comme la plupart des gens, ou vivre nos rêves, comme ceux qui connaissent le succès. Je nous laisse deviner quelle attitude nous réserve les plus belles surprises !
En outre, oublier nos échecs et savourer nos victoires… si échecs il y a.

« L’Amour d’une chose éternelle et infinie nourrit l’Âme d’une Joie Pure ; c’est cela qu’il faut désirer et rechercher de toutes nos Forces ».

Message de lumière #2

Message de Lumière #2

” Lorsque vous aurez travaillé beaucoup plus l’écoute et le respect de l’autre, la tolérance, l’acceptation de ce qu’il est, de ses actions, de ses pensées que vous ne pouvez pas capter s’ils ne les expriment pas, de ses paroles, lorsque vous apprendrez à aimer au-delà de l’humain, lorsque vous apprendrez à ne voir briller que la flamme de l’Amour dans les yeux de vos frères et sœurs, plus aucune difficulté ne se présentera sur votre chemin. ”

La Lumière c’est :

Entendre n’est pas écouter… Il y a des gens qui entendent, qui sont physiquement présents devant nous et qui pourtant n’écoutent pas.

Voir n’est pas regarder… Regarder, c’est pénétrer du regard et observer. Ne soyez plus passifs.

Parler n’est pas s’exprimer… En effet, ce n’est pas donné à tout le monde car c’est un exercice délicat pour arriver à se faire entendre, comprendre.

Savoir n’est pas connaître… Le savoir c’est lorsqu’on dit tout alors qu’on ne sait rien et la connaissance c’est lorsqu’on ne dit rien alors qu’on sait tout.

Message à méditer !!

Message de lumière #1

Message de Lumière #1

Le mois d’Avril est le mois des anges, de l’amour, de la guérison et de la protection mais il marque aussi une période où la nature explose en couleur, symbolisant la renaissance et le renouveau…

Depuis l’Equinoxe fin Mars nous sommes vraiment rentrés dans l’année 2024 et celle-ci va être intense au niveau énergétique avec des ouvertures de Portail sur Portail tout au long de l’année…

Soyons donc attentifs.

Attendez vous à vivre des périodes de rejet tout comme des retrouvailles karmiques et ainsi vivre des moments émotionnels intenses. Toutefois ceci est juste et vous permet de regarder ces instants avec détachement et discernement en restant centré sur vous-même. Il est temps de lâcher ses dépendances, ses pensées limitantes, ses peurs, colères, croyances modérées afin d’atteindre des états de grâce et de lumière.

Comme je le dis souvent mieux vaut surfer au sommet de la vague plutôt que d’être pris dans l’essoreuse… Il vous est donc demandé courant Avril d’aligner votre vibration avec la vibration de la planète Terre, de l’univers en vous reconnectant à l’Amour unifié.  Finie le « moi » et bienvenue le « je ».

Les solutions sont en vous…

Comment se réaliser avec l’amour que l’on se porte et comment continuer à se prodiguer cet amour propre envers son esprit, son corps ??  En mettant loin les hésitations du mental, loin les blessures émotionnelles afin d’avoir cette connaissance de l’importance et la sagesse de son corps qui vous ramène à l’essentiel tout en prenant conscience que ce qui est important pour vous et nous n’est pas forcement ce que vous avez toujours cru. Cette conscience que vous pouvez mettre sur vos, nos croyances est une clef unique à votre quotidien. Alors ne fuyez pas ce corps, votre propre vie et laissez-vous porter par l’effervescence de l’Amour de la vie.

Il est évident d’avoir et/ou garder la Foi et rester en Paix aussi bien personnellement que collectivement.
Je le redis, nous sommes sur Terre pour être HEUREUX. Le seul pouvoir que l’ombre possède, est celle que nous lui accordons !!

 

Avril 2024

Ankh

Beaucoup de personne auront remarqué la clef d’Ankh intégrée à mon logo OsmoZic (soit dit en passant powered by Marie mon amie que je remercie). Pourquoi cette Ankh me direz-vous ??

En voici la signification.

En Egyptien Ankh signifie la Vie mais aussi je Suis. L’Ankh combine les deux forces de la vie : les symboles masculins et féminins d’Osiris et d’Isis. C’est l’union entre le ciel et la terre, et l’unification entre le principe féminin et masculin. Symbole de fertilité, car la boucle du signe est associée à l’utérus de la femme. Elle est souvent représentée dans la main des dieux et des pharaons, comme un talisman protecteur. L’Ankh est aussi appelée clé du Nil, clef de vie, ou anneau de vie. Sa forme rappelle d’autres symboles connus : le féminin, la planète Vénus et la grande déesse de l’amour, de la beauté, de la sensualité, de la fertilité bien connu aussi comme la déesse Aphrodite, le signe de Pallas (astéroïde et déesse naïade des anciens Grecs autre nom pour la déesse Athéna), la poupée de la fertilité (Afrique de l’Ouest) etc…

L’Ankh

Est omniprésent dans l’art Egyptien : les dieux sont souvent représentés tenant l’Ankh à la main, comme une promesse d’immortalité. Isis est la déesse la plus associée à l’Ankh. Elle transmet cet attribut aux pharaons, qui le reçoivent comme le plus haut signe de divinité. A leur mort, les pharaons prennent place dans la barque solaire pour naviguer vers l’au-delà : ils auront à traverser différentes épreuves nocturnes avant d’arriver à la vie immortelle. Grâce à l’Ankh, ils en ressortiront victorieux.
L’Ankh représente la force vitale : à ce titre elle éclaire le mystère de la vie et de son origine. La vie dont il s’agit est la vie ici-bas, mais aussi et surtout la vie au-delà : c’est l’âme éternelle, le souffle invisible qui protège les divinités et les pharaons du néant. L’Ankh aide le défunt roi ou reine à traverser le monde des morts pour rejoindre l’Océan primordial : le Noun. Il suit les traces du dieu du soleil Rê, qui meurt et renaît chaque jour. La nuit, Rê mène un combat contre les forces du chaos dont il ressort toujours victorieux grâce à l’Ankh qu’il tient dans sa main. Le Noun est la source de toutes les choses. Incréé, il fait naître la vie et engendre tous les Dieux et Déesses.

L’Ankh évoque la source de vie

l’œuf du monde ou encore l’Ouroboros qui n’a ni commencement, ni fin. L’Ankh et la clé : Le symbolisme de l’Ankh évoque la clé qui permet d’ouvrir le monde de l’au-delà. On peut y voir l’image de la tige qui entre dans la serrure. La serrure est l’ovale, qui représente la porte du mystère, le point d’entrée dans la vie éternelle. La clé est géométrique, matérielle. Pour passer d’un monde à l’autre, il faudra donc « spiritualiser » la matière pour permettre au corps de s’élever. La partie basse de l’Ankh (la tige) évoque le sexe masculin prêt à s’unir à l’ovale du sexe féminin. Cette union évoque celle d’Isis et Osiris, couples fondateurs de la mythologie Egyptienne. Après avoir été tué par son frère Seth en réalité un jeu de rôle pour l’enseignement de la race humaine, les restes d’Osiris sont dispersés. Isis entreprend alors de recomposer le corps de son époux. Osiris reprend vie et s’accouple avec Isis pour donner naissance à Horus, qui vaincra plus tard Seth.

L’union d’Isis et Osiris permettra ainsi de sauver l’humanité.

L’Ankh est donc le signe de la fécondité, de la victoire de la vie sur la mort. L’ovale de l’Ankh peut encore évoquer l’œil de la conscience universelle (le troisième œil), ou la vision pure de l’être éveillé. C’est la clairvoyance : la qualité de celui qui n’a plus peur de la mort. C’est l’œil qui voit l’invisible, tel l’œil d’Horus (fils d’Isis et Osiris). D’autre part, certains objets égyptiens en forme d’Ankh comportaient parfois un miroir au niveau de l’ovale. Le symbolisme du miroir est très évocateur : c’est la connaissance de soi qui permet de vaincre la mort.
L’Ankh peut aussi faire penser à l’arbre de vie ou à l’axe du monde. L’arbre de vie traduit à la fois l’enracinement dans la matière et le fait de s’élever vers les cieux : le détachement est nécessaire pour rejoindre l’au-delà. Ce détachement peut aussi évoquer le dénouement du nœud d’Isis, hiéroglyphe proche de l’Ankh qui représente la déesse Isis sous la forme d’un nœud de ceinture. Dénouement et détachement traduisent un nécessaire lâcher-prise pour accéder à la vie immortelle…

L’œil d’Horus, Isis, Hathor… vous comprenez mieux mon attachement à l’Ankh et ses mystères qui remontent au plus lointain du cosmos car elle représente la clé de la connaissance cachée pour résoudre les mystères de la vie et d’un point de vue spirituel, symbolise alors l’âme éternelle car elle n’a ni début ni fin…

 

PRENDRE RDV