Huiles

Une huile essentielle est un extrait liquide, concentré et complexe, obtenu via un alambic, appareil destiné à la séparation de produits par chauffage puis refroidissement, avec différents procédés comme la distillation, l’hydrodistillation, l’hydrodiffusion  à la vapeur d’eau, de plantes aromatiques ou d’organe de cette plante (fleur, feuille, bois, racine, écorce, fruit,…). Une HE est donc l’essence distillée de la plante aromatique. Elle est composée d’une centaine de molécules terpéniques et aromatiques particulièrement actives et originales pour la santé au quotidien et certaines pratiques thérapeutiques.

Il existe des centaines d’huiles essentielles. Chacune est unique  et sont utilisées pour soigner de nombreux petits maux du quotidien. Elles ont des propriétés communes mais chacune a son domaine de prédilection, ses vertus. Il est possible de les combiner entres elles dans des dosages bien précis afin de profiter des spécificités de plusieurs huiles en même temps.

Les incontournables :

LAVANDE VRAIE

TEA-TREE

EUCALYPTUS      

PRUCHE

ROSE DE DAMAS

 YLANG YLANG

Elles peuvent être utilisées en massage, en diffusion, dans un bain 🙂 On peut les respirer voir aussi les avaler avec beaucoup de précautions.

  • Les massages : L’huile est diluée avec une huile végétale tel le Jojoba par exemple. On l’applique sur des points précis ou sur des zones plus étendues.
  • La diffusion : C’est l’utilisation la plus courante et la plus facile. Pour cela on se sert d’un diffuseur spécifique voire d’un brûle parfum (attention ce dernier brûle les huiles et leurs bienfaits avec). 🙁  C’est idéal pour assainir l’air intérieur d’une pièce et de la maison comme profiter des vertus déstressantes. On peut aussi mettre quelques gouttes sur un galet pour parfumer une voiture ou une armoire.
  • Le bain : Pour profiter de leurs vertus relaxantes pour les personnes stressées, déprimées, anxieuses et des problèmes d’insomnie.
  • L’inhalation : On peut soit respirer directement à la fiole soit en poser sur l’index et humer légèrement. C’est très efficace contre les voies nasales obstruées par exemple.
  • Par voie orale : Là je vais être très prudent car c’est une pratique que je ne maîtrise pas suffisamment pour l’aborder sereinement. Je sais juste qu’on peut les associer (2 ou 3 gouttes seulement) dans la nourriture. A manier avec beaucoup de prudence.

Dans tous les cas à éviter avec les femmes enceintes et les enfants en bas âge. 

Les huiles et les chakras 

Lors des pratiques thérapeutiques on peut appliquer l’huile sur des points bien précis tels que les chakras.  Les huiles sont associées pour chacun des sept chakras. Si vous avez déjà expérimenté les huiles essentielles, vous avez sans nul doute pu ressentir les “vibrations” et les colorations qui en émanent. En effet, quand vous êtes en contact prolongé avec une huile essentielle, qu’elle soit diffusée dans l’atmosphère ou portée sur la peau, vous pouvez alors très facilement observer les effets de cette huile sur votre ressenti physique et sur votre humeur.

1 CHAKRA RACINE > Nard ou Patchouli

2 CHAKRA SACRE > Myrrhe ou Ylang Ylang

3 CHAKRA  PLEXUS > Lavande ou Genévrier    

4 CHAKRA CARDIAQUE > Rose de Damas ou Vétiver

5 CHAKRA  LARYNGE > Pruche ou Myrte

6 CHAKRA FRONTAL > Menthe Poivrée ou Aneth

7 CHAKRA CORONAL > Oliban ou Néroli