A quelle heure a-t-on expliqué à la population que chacun a la capacité de renforcer naturellement son système immunitaire en quelques jours (les plus petits) ou en quelques semaines les adultes ?
Pourquoi ne pas s’impliquer dans les canaux d’information avec des plateformes et des professionnels de santé qui parlent de prévention, comme les nutritionnistes, les naturopathes, les phytothérapeutes etc… qui pourraient réaliser un immense travail d’information et de prévention au public tout en allégeant le travail des médecins et sanitaires qui sont sur le front ?
Pourquoi ne pas dire aux gens que manger des ordures, comme des produits industriels, travaillés et raffinés, est la première chose qui détruit nos défenses ?
Que l’efficacité de notre système immunitaire dépend étroitement de la qualité de notre flore intestinale et donc de la qualité de ce que nous mangeons. Les fruits et légumes crus, locaux et de saison sont donc le meilleur moyen d’accumuler rapidement nos réserves minérales nécessaires à l’immunité…
Pourquoi ne pas expliquer qu’un jeûne intermittent contrôlé renforce le système immunitaire en seulement 3 jours ?
Qu’une respiration correcte a la capacité de réduire les niveaux élevés de production de Cortisol, d’hormone régulatrice de vos niveaux de stress.
Pourquoi ne pas parler des bienfaits d’une douche froide ou d’un bain en mer, qui en quelques jours augmente le niveau de certains Lymphocytes T ?
Pourquoi ne pas expliquer que des plantes comme l’Equinace, l’Astragale, le Sureau, la Rose Canine, l’Artémis… sous leurs formes concentrées et correctes, augmentent les défenses immunitaires en quelques semaines ?
Pourquoi ne pas parler de l’efficacité des huiles essentielles antivirales ?
Outre la vitamine C à haute dose, l’importance de la vitamine D et des minéraux comme le zinc, le sélénium, le magnésium ? le Potassium ? Tout cela est facile et bon marché à obtenir. Parfois, comme dans le cas du soleil, gratuit !
Pourquoi ne pas parler de comment une activité sportive saine active les hormones de la joie et du bien-être ?
Pourquoi ne pas parler de l’importance de la qualité de nos pensées et de la connexion entre l’esprit et le corps ?
Pourquoi ne pas parler de la forteresse de l’amour et de la compagnie, qui guérissent bien plus que l’isolement et la méfiance ?
Pourquoi ne pas parler du bien-être immédiat que nous donne la marche ou être dans la nature ? Pourquoi ne pas expliquer que la peur est immunosuppresseur et que ça génère plus que tout : maladie, faiblesse, anxiété, souffrance.
POURQUOI NE PAS COMMENCER À INFORMER. ET POURQUOI NE PAS LE FAIRE VRAIMENT…
Ils nous ont juste appris, à mettre un masque, à être enfermés et à avoir peur.

Respirez !!

Sylvie BRB